Expos

[TOUT PUBLIC – ENTRÉE LIBRE]

Le Crous donne à voir.

Si vous appréciez l’art sous toutes ses formes, venez faire un tour à la galerie Dolet ou à la Maison internationale universitaire (MIU). Ces deux lieux accueillent durant toute l’année universitaire des expositions d’artistes amateurs, professionnels ou étudiants.

Chaque exposition s’ouvre par un vernissage qui vous donne l’occasion de rencontrer et d’échanger avec les artistes autour d’un verre.

Si vous souhaitez exposer, n’hésitez pas à contacter le service culturel du Crous.

Découvrez le programme de SEPTEMBRE à DÉcembre 2018 !

GALERIE DOLET

LE BILCE

Le Bilce est un artiste Clermontois de 26 ans, adepte des feutres de peinture et de peinture acrylique. Il passe allègrement d’un style figuratif, empreint d’un double sens satirique ou humoristique, à un style plus abstrait, un fouillis linéaire et arrondi représentant sa créativité. Le goût des couleurs vives et les traits épais sont sa marque de fabrique et le point commun entre ses deux univers. Cette exposition sera une vitrine des deux styles distincts qui représentent son identité.

> Du 3 septembre au 26 octobre – Galerie Dolet

Vernissage mardi 18 septembre à 18 h

Découvrir l’artiste


WALTER MAMANI – LA VIDA SIN DUEÑO

Quand est-ce que l’art naît ? L’art naît quand l’homme cesse d’être chasseur et récolteur, dans le moment où il invente l’agriculture, invente une manière qui lui permet d’avoir des espaces pour penser, à partir de ce moment, il se pose des questions comme, Qui suis-je ? Pourquoi est-ce que je meurs ? Et il répond de plusieurs manières mais ces réponses sont connectes avec trois choses, avec la Religion qui est le rapport avec les forces qu’il ne contrôle pas, la Science qui est la manière d’essayer d’expliquer qu’est-ce que c’est d’être en vie ? Pourquoi le soleil se lève et se couche ? Et finalement, l’Art, le témoignage direct contre la fuite du temps ou contre la mort, alors l’art naît de cela, ils sont nés ensemble tous les trois. […] Chaque artiste est le résultat de toute une chaîne de découvertes et de rébellions.

Fernando de Szyszlo, peintre (5 juillet de 1925 – 9 octobre de 2017)

> Du 6 novembre au 21 décembre – Galerie Dolet

Vernissage mardi 6 novembre à 18 h

Découvrir l’artiste

Découvrir les oeuvres ici et


MAISON INTERNATIONALE UNIVERSITAIRE

MARION JANIN – L’enfant errant et autres illustrations

Marion Janin est illustratrice et publie notamment en édition jeunesse. Elle présente ici son dernier album, L’Enfant errant, sur un texte de Gilles Aufray, paru aux éditions L’Atelier du poisson soluble au printemps. Sur une seule journée, de l’aube au couchant, un enfant marche et traverse les époques, depuis la préhistoire jusqu’à notre monde moderne. Un album jeunesse onirique et sensible avec un grand travail de précision dans l’architecture et les costumes.

> Du 3 septembre au 31 octobre – MIU

Vernissage mardi 25 septembre à 19 h

Découvrir l’artiste

——————————————————-

Le vernissage sera précédé d’un atelier de dessin sur le thème du costume animé par l’artiste. À partir de documents visuels, Marion Janin propose le travail du dessin au crayon. Chacun réalisera une planche d’un personnage costumé, avec des parties détaillées et commentées inspirées des planches botaniques.

> Mardi 25 septembre de 16 h à 19 h – Gratuit / Infos et réservations : culture@crous-clermont.fr


charlotte vigouroux – variations féminines et paysages oniriques

Artiste peintre d’origine auvergnate et désormais installée à Clermont-Ferrand. Les matériaux utilisés sont principalement des encres à base de gomme laquée, de peinture à l’huile, de feutre et de mine de plomb. Les motifs récurrents sont des silhouettes déclinées selon différentes couleurs et techniques. Les encres sont utilisées directement à la pipette ou appliquées au pinceau. Les peintures à l’huile sont travaillées au couteau. L’artiste représente des versions différentes de la féminité. Cette mise en valeur du sujet sur des fonds souvent unis marque beaucoup de ses productions. La nature, les arbres, ont une grande place aussi dans son travail.
C’est à partir de 2003 qu’elle commence à affirmer ce style plus personnel caractérisé par le dépouillement de la forme, l’utilisation d’arrière plans avec ou sans ornement, sur lequel le personnage ou le sujet se détache.

> Du 5 novembre au 21 décembre – MIU

Vernissage mardi 13 novembre à 18 h

Découvrir l’artiste

Non merci

Le crous mobile

Le crous a son appli

Retrouvez toutes les infos du Crous (Restos U, logement, activités culturelles, services sociaux…) sur votre smartphone !